vendredi 26 avril 2013

La confession, le natto.



 J'ai une confession à vous faire,voila... j'aime le natto...

Pourquoi est-ce une confession ? Parce que beaucoup trouveront cela bizarre. Cette chose gluante à première vue ne donne pas envie d'autant que lorsqu'on ouvre celui-ci une odeur d'ammoniaque se dégage et nous titille les narines...
Pas de visuel, ni d'odeur engageant.
Mais je vous l'assure c'est très bon.



 La texture fondante des haricots entouré de son gluant ne cesse de me dire mange-moi, et heureusement pour lui je l'aime. Bizarrement c'est une envie tel du chocolat pourtant pas d'additif chez ce monsieur, juste des haricots de soja que l'on fait bouillir puis s'ajoute une bactérie appelée bacillus subtilis qui provoque la fermentation rapide. 
Au Japon, il est traditionnellement consommé au petit déjeuner. En comparaison, les français mangent du fromage, cela se vaux.

Une addiction comme je vous le dis, en France nous avons la chance d'avoir un producteur bio. Je trouve haricots moins "rebondi", ils sont également plus gros et l'amoniaque est présent, mais aussi délicieux.
Une belle entrée en matière pour les plus peureux.
C'est ici pour en commander.


Pour en savoir plus n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...