jeudi 23 août 2012

Le miso




Pour ne pas changer d'ingrédient de base, je vous présente le miso.
Encore un amour à base de graine de soja. Il est obtenu par la fermentation de celle-ci et forme un levain.
Il masque le goût de poisson par son arôme fortement salé.
Il remplace le sel, relève le goût des céréales, des haricots et des légumes. Il s'utilise comme saumure, à la préparation de sauces et pâtes à tartiner, en décoration et en assaisonnement.


Recommandation : 
 - à conserver hermétiquement au réfrigérateur.
 - Ne pas le bouillir ( il perd ses propriétés ), il est à ajouter en fin de cuisson.

Les plus : ( basé sur de multiples recherches médicale ) 
- Il a une forte teneur en protéïne ( plus de 12 %).
- Prévient du cancer et de la vieillesse (en le consomment régulièrement)
- Aide à la diminution du cholestérol.
- Favorise la circulation sanguine.
- Protège de la radioactivité.
- Détoxifiant, antioxidant.
- Réduit les allergies alimentaires.
- Atténue les problèmes digestifs.


Les moins : 
- sa forte teneur en sel.


Il existe différentes sortes de miso : 

        - Le levain
              - Kome-miso ( levain de riz )
              - Mugi-miso ( levain de blé )
              - Mame-miso ( levain de soja simple )


       - La couleur
              - Shiro-miso ( blanc )
              -Aka-miso ( brun )
              - Tanshoku-miso ( pâle )

       - Le goût
               - Ama-miso ( doux )
               - Churaka-miso ( moyennement salé )
               - Karakuchi-moso ( très sec ) 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...