lundi 20 novembre 2017

Un jacquard de soie et de laine, des raccords horizontaux et un col rond.


La saison des manteaux est ouverte ! 
J'en voulais un simple, juste un tissu un chic et fantaisie, ajusté avec un col rond.

Pour le tissu ce jacquard de laine et soie noir et bleu est parfait.

Chose faites, un manteau ajusté par 4 pinces devant et dos, un col rond en tout simplicité et des manches ajustés.

Les rayures horizontales sont accordés au niveau du corps et des manches.

Pas de poches parce que je ne les utilise jamais !

Tissu : Le chier vert
T-shirt : Zara 
Pantalon : Etam 
Baskets festonnés : Mademoiselle R
Casquette : Souvenir de Bretagne










mardi 14 novembre 2017

Un jersey dormant, un col large, des manches raglans pour une tenue d'intérieur



Ce pauvre jersey couleur sable traînait depuis un bon moment dans mes placards attendant sagement d'être cousu.
Et bien il aurait bien mieux fait d'y rester ! La couleur ne me va pas mais peut importe, le jersey est épais et confortable, parfait pour les soirées qui s'annonce de plus en plus fraîche.

Equipé de ma Kindle, au rythme de l'écriture d'Emile Zola et de l'histoire de Thérèse Raquin, la douceur du soleil est un bonheur dans les vignes jaunissantes. Déambulant du côté de Pernand-Vergelesses, le jour off de la semaine m'a fait enfilé et partir avec ma dernière création bien que faite pour traîner confortablement à la maison !

Dans ce fameux tissu dormant, j'ai taillé un sweat long
Le col est large et tombant et permet de se draper sur les épaules ou en col type bénitier, on s'y enveloppe avec plaisir ! La matière se tient bien, voir trop bien car aucun drapé ne se fait joliment mais le confort est là.
Les manches sont raglans et larges, fini par un ourlet.
Pour éviter le côté trop large des sweats qui ne convient pas à ma silhouette, j'ai joué des pinces sur le dos et devant. Elles sont longues et permettent d'ajuster la coupe à la taille et à la poitrine (14 au total), elles ne sont pas réparties de manière régulière pour ne pas être trop linéaire.

La coupe longue permet de mettre un legging qui garde la chaleur corporelle, bref, comme je le vous disait pour être équipé pour les fraîches soirées qui pointent leurs nez ! 
Qu'on se le disent, les photos sont en extérieur mais je doute que cette tenue ne sorte par la suite de mon appartement :)


Tissu : Jersey de chez Coupons saint Pierre
Legging : Gamme Warm me up de chez Etam lingerie
Chaussures : Stan Smith
Sac : Minelli

lundi 6 novembre 2017

Une tunique ample, quelques plis plat, un aspect kimono et une suédine bordeaux festonnée.


C'est sur un lit de feuilles rougeâtres que je vous présente cet ensemble tunique et jupe portefeuille festonnée.

La tunique 
Composé d'une tissu texturé et d'un crêpe épaisse à envers satin.
Le crêpe permet un à la tunique d'être chaude idéal pour la saison.
Le devant est ouvert en V et présente un pli à sa pointe, il est fini par une bande de crêpe et surpiqué 2 fois.
Au niveau de col ouvert, un col mao.
Le tissu texturé forme un empiècement en V devant et dos, la pointe arrivant en dessous de la poitrine.
Le dos est ample et formé au niveau du col par 4 plis plat cousu et resserré la taille pour éviter trop d'ampleur.
Les plis plat donne un aspect kimono, droit et discipliné à la tunique.
Les manches sont larges et fini par une patte de boutonnage. L'ourlet est tourné sur le devant du tissu pour donner une effet à la texture du tissu.


La jupe
Composé de suédine bordeaux.
Les pinces sont présentent devant et dos. 
Fermé par des boutons pressions sur les cotés.
La suédine ne s'effilochent pas, j'ai coupé le bas de la jupe en feston.

jeudi 2 novembre 2017

Des triangles, du bleu et du moutarde, un polo et le retour de ma jupe patineuse.


Un autre tissu de Linna Morata pour Mondial Tissu, j'ai également craqué pour celui-ci avec ses imprimés géométriques et ses teintes un peu vintage.
Pour accentuer ce côté-ci j'ai choisi de le contraster avec un crêpe jaune moutarde.
Un polo plutôt haut en couleur, je le porte avec ma jupe patineuse bleu nuit cousu en 2015 ici.

Ce polo est orné d'un col claudine et de manches courtes. Le milieu dos est fermé avec une goutte d'eau biaisé de coton jaune moutarde fermé au niveau du col par un bouton rond et une bride de fil.

lundi 16 octobre 2017

Un voile de coton gris, un curseur tête de mort doré et une doublure légère.

En cette journée presque printanière, on fait tomber les collants !



 J'en profite aussi pour vous montrer ma jupe en voile de coton gris. Je la voulais simple et sans trop de volume (donc fronce, volant etc...), un simple trapèze donc pour celle-ci.
Malgré sa transparence et son aspect léger le voile de coton a une lourdeur qui permet un joli tombé, la légèreté est ajoutée par la doublure que j'ai arrêté bien au dessus des chevilles.
L'originalité est présente grâce au finition, la ceinture est bordé d'un passepoil en simili-cuir noir et par la fermeture à glissière apparente au curseur tête de mort or.

dimanche 8 octobre 2017

Du bordeaux, de la suédine, des manches volantes et un jour humide.




Dans un esprit un peu seventies, cette nouvelle robe est en suédine bordeaux extensible. L'avantage c'est qu'il n'y avait pas besoin de fermeture à glissière pour le dos, elle est facile à enfiler et un plaisir à porter pour les mouvements.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...